Tag - gestion de projet

Entries feed - Comments feed

Tuesday, 6 April 2010

Motion Twin, une entreprise atypique pour des jeux délirants

Je suppose que vous connaissez tous Motion Twin. Cette société bordelaise est à l'origine d'environ 25 browser games (jeux par navigateur), dont certains ont cartonné : La Brute et Miniville pour ceux qui ont buzzé, Hordes pour sa qualité et son ambiance, ou récemment Muxxu qui est une plateforme réunissant plusieurs petits jeux. 

J'ai choisi de faire une présentation sur Motion Twin dans le cadre de mes cours d'anglais du Master 1 Informatique. Et comme ce que j'ai lu sur cette entreprise est très intéressant, et que ça m'a inspiré pas mal de choses, je profite de l'occasion pour partager tout ça avec vous. 

Sachez donc que Motion Twin est une SCOP, ce qui en bon français signifie Société Coopérative Ouvrière de Production. Pour faire simple, c'est une SARL sans patron. Tous les employés sont associés, possèdent donc une part égale de la société, et sont égaux sur tous les points. Leurs salaires et leurs "poids" dans l'entreprise ne sont nullement affectés par l'ancienneté ou les compétences. C'est un modèle qui peut surprendre, car il est très rare dans les mondes du Web, du jeu vidéo ou des technologies de l'information en général. Et pourtant, ça tourne, MT ayant généré quasiment 4 millions d'€ de chiffre d'affaire en 2008. 

Si ce modèle d'entreprise vous intéresse, je vous invite donc à lire quatre articles, trois provenant du blog de MT, et un autre présentant une interview d'un Motion-Twinnien par Ouriel Ohayon, du temps où il travaillait chez TechCrunchFr : 

En prime, voici mes slides de présentation. C'est en anglais, ça ne sert pas à grand chose sans la présentation orale qui va avec, mais bon, ça a le mérite d'exister, et peut-être que ça servira à quelqu'un un jour... 

Presentation of Motion Twin - version .odp

Tout ceci m'a inspiré quelques idées, notamment pour l'application d'un modèle similaire à une équipe amateur. Je garde l'idée de côté, et si un jour j'ai le temps de me relancer sérieusement dans un jeu, alors j'essayerai de mettre ça en place. Et ce jour là, don't worry, je vous raconterai ! ;-)

Bon, maintenant, faut que j'aille la faire, cette présentation ! 

Friday, 17 July 2009

XP-Dev, un serveur SVN de 1,5 Go pour... 0 € !

Bien le bonjour !

Depuis que j'ai découvert Subversion (SVN) et son utilisation pendant mon stage l'année dernière, je ne peux plus m'en passer. Je n'envisage plus de travailler sans un système de gestion de versions, même pour les projets les plus minimes. SVN, pour les non-connaisseurs, permet en effet de gérer ses codes sources en les centralisant sur un serveur, et en conservant une copie de toutes les différentes versions des fichiers qui ont existé. Je disais d'ailleurs, dans mon article intitulé « Quelques erreurs de gestion de projet », que ne pas utiliser de système de gestion de versions était une grave erreur... Il y a donc plusieurs avantages : tout d'abord, vous pouvez toujours revenir en arrière si jamais vous faites une bêtise, vous facilitez grandement le travail collaboratif, et enfin vous centralisez vos données, vous permettant de les récupérer depuis n'importe où.

Continue reading...

Wednesday, 25 March 2009

La fin du Projet Orasus

Ça fait quelques temps déjà que c'est annoncé, le Projet Orasus est abandonné. Les diverses raisons de cet arrêt soudain sont expliquées dans ce topic sur le forum officiel, je ne reviens donc pas dessus. Je vais par contre tenter de faire un compte-rendu de tout ce que cette expérience m'a apporté.

Continue reading...

Friday, 21 November 2008

Gestion de projet - Quelques erreurs de base

Voici une présentation de quelques erreurs de base sur un projet amateur que j'ai faites à mes débuts en tant que chef de projet. Cette expérience s'appuie principalement sur le projet que nous avions à faire en 2e année d'IUT, qui portait sur la réalisation d'un jeu de stratégie en réseau, et pour lequel j'ai été chef de projet d'une équipe de 8 personnes. Ce projet a été un fiasco pour diverses raisons, et je crois que ma gestion de projet tient une part relativement importante dans les causes de cet échec.

L'avantage, c'est que j'ai pu apprendre beaucoup de cette mauvaise expérience. Je vais donc essayer de lister mes principales erreurs.

Continue reading...