...

Expériences numériques, ce samedi à Lyon

Samedi 11 janvier 2014, l'Espace Public Numérique de la Maison Pour Tous - Salle des Rancy accueillera la 12e édition de ses Expériences Numériques. Au programme de cette journée :

  • des conférences d'Illyse, le FAI associatif lyonnais ;
  • une "Install Party" de l'ALDIL ;
  • de la musique assistée par ordinateur ;
  • du cinéma et des effets spéciaux ;
  • du mobile, de la tablette...

Et bien entendu, une bonne ambiance et des rencontres précieuses avec des passionnés ! Pour plus de détails, lisez le le programme complet (pdf), ou rendez-vous sur le site de l'Espace Public Numérique de la MPT.

Expériences Numériques #12
samedi 11 janvier, de 10h à 19h
entrée libre et gratuite
249, rue Vendôme, Lyon 3e

...

Où est mon shaarli ?

Il est là !

Shaarli, un petit logiciel Web créé par sebsauvage, est un outil de "bookmarking", à l'origine censé être un concurrent libre et auto-hébergé de delicious. Sauf qu'avec la puissance du RSS et du libre arbitre, les gens (dont sebsauvage lui-même) se sont mis à l'utiliser plus comme un outil de partage de liens, un peu comme on utilisait twitter à l'origine (avant que ça ne soit pollué par des conversations futiles). Le tout est installable sur n'importe quel serveur Web (c'est codé en PHP), ça se configure très facilement et ça s'utilise tout aussi facilement. Pour plus d'informations, visitez la page Shaarli sur le wiki de sebsauvage.

Et pour le plaisir, les shaarlis des copains :

waldo-y-u-no.jpg

Et si vous en connaissez des qu'ils sont biens, qu'ils sont bons, qu'ils sont plein de bonnes choses, n'hésitez pas à les partager dans les commentaires.

...

Mozilla Game Jam Paris 2013 - les jeux !

Ça y est, la Mozilla Game Jam Paris 2013 est terminée ! Comme annoncé samedi, ce sont cinq jeux qui ont été créés par nos cinq équipes. Et même un peu plus, comme avec le verrez dans la suite de cet article. Le bilan est très positif : il semble que les gens aient tous apprécié l'événement, chaque équipe a pu présenter un jeu jouable, et le niveau était plus élevé pour une première Jam[1].

Quelques petits points négatifs tout de même : une vingtaine de personnes ne sont tout simplement pas venues, sans prévenir ni annuler au préalable. Si c'est décevant pour les organisateurs, c'est aussi peu respectueux, notamment parce que nous nous sommes engagés à fournir de la nourriture à tous les participants (et à manger pour 30 personnes ce n'est pas pareil que pour 50). Heureuseument, nous avons pu revoir les quantités avec nos fournisseurs, et nous n'avons pas gaspillé. Autre événement regrettable, une personne qui semble-t-il voulait venir voir la Jam et aurait été insultée : nous lui avons présenté nos excuses, mais ce qu'il s'est passé n'est pas clair.

Comme toujours, les éléments négatifs semblent prendre le pas sur le positif, alors je tiens à le rappeler (autant aux lecteurs qu'à moi-même) : cet événement a été un succès ! Nous sommes motivés pour continuer à en organiser, et je vous tiendrai informés ici de nos prochaines Jam parisiennes (et lyonnaises, puisque la GDP a annoncé sa Jam #5 ! ).

Trève de bavardages ! Voici les jeux !

Spaceship Mercenaries

Par les Power Rangers (Émilien (dev), Gaëtan (dev), Jean-Marie (dev), Sann-Rémy (dev), Jacky (dev), André (graphiste) et Mickaël (dev)).

Le jeu tourne sur toute plate-forme, mais est pensé pour les appareils "touch" puisqu'il se joue en un contre un sur le même écran, en utilisant le multitouch.

Jouer au jeu

spaceship-mercenaries.png

Game.random()

Par les Semi-croustillants (Thibault (dev), Benjamin (dev), Valentin (dev), Christophe (dev), Guillaume (graph) et Wilko (dev)).

Les Semi-croustillants trouvaient que faire un seul jeu, c'était un peu trop facile, alors ils en ont fait cinq ! Tous se jouent bien sur PC, je n'ai pas testé sur mobile.

Jouer au jeu
Télécharger le jeu (.rar)

game-random.png

Syracuse

Par les Deadly Worms (Benjamin (dev), Mourdjen (dev), Maxime (dev), Clément (dev) et Federico (dev)).

Le jeu tourne sur PC, mais n'est pas adapté pour les petits écrans de nos appareils mobiles. Il faut aligner les formes pour stopper les bateaux qui avancent vers l'île à la manière d'un bejeweled.

Jouer au jeu
Télécharger le jeu (.zip)

syracuse.png

Jankenimals

Par les BN (Alvin (dev), Gwenael (dev), Gabin (dev) et Yves (musicien, graph)).

Pour PC uniquement, puisque le jeu demande d'appuyer sur des touches de votre clavier pour choisir votre attaque au Janken. Les touches sont indiquées en haut de l'écran, et sont <A>, <Z> et <E> pour le joueur de gauche et <7>, <8> et <9> pour le joueur de droite.

Jouer au jeu

jankenimals.png

Gwhack-a-mole

Par les Gwhackamole (Alexandre (dev), Rémi (dev, musicien), Johann (dev), Hugo (dev) et Nicolas (graph)).

Jouable sur toutes plate-formes, mais c'est optimisé pour tablettes et autres appareils multitouch puisqu'il faut appuyer sur autant de boutons que possible pour remonter plus de taupes à la fois et donc faire plus de points. Le maximum connu pour le moment est autour des 1300 points.

Jouer au jeu
Voir les sources sur github

gwhackamole.png

Notes

[1] J'ai noté sur les Jam organisées par la Game Dev Party que le niveau monte de Jam en Jam, grâce au noyau dur des participants réguliers qui apprennent à chaque fois et "éduquent" les nouveaux venus.

...

La #MozJam2013 est en cours

la-jam-vue-du-haut.jpg

Ce week-end, Clara, Nicolas, Paul et moi-même organisons dans les locaux parisiens de Mozilla la Mozilla Game Jam Paris 2013. Petit rappel du concept : on enferme des passionnés ensemble pendant 48 heures, on secoue un peu, on les mélange, et on les regarde faire des jeux. À la fin, on les libère et on regarde ce qu'ils ont fait : souvent, on y découvre de petites merveilles, et on s'étonne de voir ce que des gens motivés peuvent faire en si peu de temps !

Ce sont donc 26 personnes qui sont venues créer des jeux Web avec nous ce week-end. Une grande majorité de développeurs pour cette première Jam made in Mozilla, avec trois musiciens et trois graphistes. Cinq équipes se sont constituées ce matin, et nous espérons donc pouvoir présenter cinq jeux d'ici la fin du week-end. Les démos sont prévues dimanche à partir de 18 heures, on essayera de faire du live tweet sur le mot-dièse #mozjam2013. Et on vous présentera bien entendu plus en détail tous les jeux, avec si possible des liens pour les essayer vous-même !

Voici donc les cinq équipes et leurs projets :

Spaceship Mercenaries, par les Power Rangers

power-rangers.jpg

Équipe constituée de Émilien (dev), Gaëtan (dev), Jean-Marie (dev), Sann-Rémy (dev), Jacky (dev), André (graphiste) et Mickaël (dev).

Spaceship Mercenaries est un jeu de duels tactiques en local sur le même appareil (l'équipe vise les téléphones) dont l'objectif est de détruire le vaisseau de l'adversaire en utilisant les pouvoirs de son propre vaisseau. Chaque joueur a un panel de trois actions qu'il peut déclencher quand il veut, mais qui demandent de l'énergie, et l'énergie représente aussi la vie du joueur. Il faut donc utiliser les actions avec parcimonie et au bon moment, en fonction des actions de l'adversaire.

Game.random(), par les Semi-croustillants

semi-croustillants.jpg

Équipe constituée de Thibault (dev), Benjamin (dev), Valentin (dev), Christophe (dev), Guillaume (graph) et Wilko (dev).

Le but des Semi-croustillants est de créer une plateforme de mini-jeux, avec un bouton qui permet de choisir un jeu au hasard. Le but est d'avoir une grande variété de mini-jeux funs et faciles à comprendre. Par exemple : un snake, un asteroids, un space invaders... Objectif pour la fin du week-end, avoir une dizaine de petits jeux jouables.

Syracuse, par les Deadly Worms

deadly-worms.jpg

Équipe constituée de Benjamin (dev), Mourdjen (dev), Maxime (dev), Clément (dev) et Federico (dev).

Syracuse serq un genre de match 3 / bejeweled qui tire partie des coordonnées des formes afin d'introduire une nouvelle dimension au gameplay. Contexte : le joueur est sur l'île de Syracuse, et doit se défendre d'une invasion de bâteaux romains. La grille de jeu représente l'île, et les bâteaux s'approchent de l'île en suivant des lignes. En créant des formes dans l'île, on détruit le ou les bâteaux qui sont dans l'axe de cette forme.

Janken, par les BN (Bestial Nigga)

jankies.jpg

Équipe constituée de Alvin (dev), Gwenael (dev), Gabin (dev) et Yves (musicien, graph).

Les BN ont choisi de créer un jeu de combat basé sur le classique pierre-feuille-ciseaux. Le fait de gagner à pierre-feuille-ciseaux permet d'attaquer son adversaire. À chaque fois qu'un joueur attaques, sa barre d'énergie augmente jusqu'à déclencher une attaque spéciale plus puissante, mais qui nécessite la réussite d'un mini-jeu. Il y aura plusieurs personnages avec des statistiques différentes (énergie qui monte plus vite, attaque spéciale plus dure, etc. ).

TipTaupe LapTaupe, par les Gwakamole

gwakamole.jpg

Équipe constituée de Alexandre (dev), Rémi (dev, musicien), Johann (dev) et Hugo (dev).

Les Gwakamole ont décidé de reprendre le classique jeu de la taupe (Whac-A-Mole en anglais) mais du point de vue de la taupe. Les joueurs devront donc essayer de survivre aux attaques du marteau. Le jeu sera multijoueur sur un même appareil (d'abord pour tablettes, avec une compatibilité PC). Le but est de survivre le plus longtemps possible, et plus que les autres. Le gameplay n'est pour l'instant pas bien défini mais va s'affiner au fur et à mesure.

On leur souhaite à tous bien du courage, et on espère voir de beaux jeux demain soir pendant les démonstrations.

...

Mozilla Game Jam Paris 2013

Depuis environ deux ans, la Game Dev Party est un événement qui marche très bien. La demande est présente, les participants sont enthousiastes, et chaque Jam est une réussite. Seulement, la Game Dev Party, c'est à Lyon. Alors avec mes collègues mozilliens Nicolas et Paul, on s'est dit que maintenant qu'on a de beaux locaux parisiens, on pourrait organiser une Jam dans la capitale. Si ça marche à Lyon, pas de raison que ça ne soit pas une réussite à Paris.

Alors voilà...

Les samedi 28 et dimanche 29 septembre 2013, venez créer un jeu vidéo en un week-end ! Ça se passera dans les bureaux de Mozilla, au 16 Boulevard Montmartre dans la 9e arrondissement. L'événement est ouvert à tous : programmeurs, graphistes, musiciens... Si vous avez une idée de jeu, proposez-la le samedi matin, et si elle est retenue par les autres participants, vous aurez l'occasion de monter une équipe et de travailler sur votre jeu ! Si vous n'avez pas d'idée, mettez votre talent à profit du projet qui vous plaira le plus. Objectif : s'amuser, et apprécier le fait d'avoir réalisé un jeu en moins de 48 heures.

Pour tous les détails et pour vous inscrire, rendez-vous sur la page de l'événement :

S'inscrire à la Mozilla Game Jam Paris 2013

...

Soviet VS Asteroids

Dear readers,

I am happy to announce today the release of a new game I worked on: Soviet VS Asteroids. The game was developed during the last jam of the Game Dev Party (see the introduction of that 4th jam [fr] or a report of the 2nd edition [en]). The concept is simple: during an entire weekend, 50 people gather, make teams and work on a game, with the goal of having something to show (and to play) in the end.


Greetings, comrade cosmonaut!

This time I decided to work with my friend Aurélien Defossez, who proposed a "planet defense" gameplay. The idea is that you are in space, and asteroids are flying at you. You will need to use your weapons to destroy those nasty asteroids and survive as long as possible. Aurélien gathered a team of 6: he was managing the project and programming, along with Louis-Rémi Babé, Maxime Viry and myself. Mathieu Perez created all the sounds and musics of the game, and did a bit of code as well. Frédéric Ostéréro drew all the beautiful graphics. With this fine team and a lot of work, we demonstrated something pretty good on Sunday evening. But it was not ready for release yet. Over the last 2 weeks, we did some bug fixing, added the missing menus (things like credits or tutorial that do not matter for the demo but are needed when you release the game to the public), and polished the gameplay, mainly by adjusting the difficulty so as many people as possible can enjoy it.

And now, it is time: we believe the game is ready to be played! At this point I hope you are excited and want to download the game as soon as possible. You can do just that by clicking one of those links:

You can play the game with your mouse and keyboard, or with a pad. Make sure your pad is plugged in before you start the game or it will not be detected. You have 2 weapons at your disposal: a rocket launcher and a laser command. You aim at asteroids with the joysticks or your mouse and the Q, A or D keys of your keyboard. If you play with a keyboard, the lasers will fire automatically, and you can shoot rockets by clicking your mouse or hitting the space key. With a pad, you shoot with LS and RS. By pressing the Tab or Enter keys, or the Y button on a pad, you enter the upgrade menu: use your money to make your weapons better, or clear the space around you if you are overrun, or place new lasers or drones around you to improve your defense.

We all hope you are going to enjoy our game! Do not hesitate to make any comments here or to share your high scores! We would love to hear from you.

If you are interested by the technical details, there you go: the game in programmed in lua, using the LÖVE framework (also known as love2d). You can find the source code on github: feel free to fork and open pull requests or issues if you find bugs. Quick feedback on lua: it's nice, but some choices in the design of the language are weird. I definitely prefer Python, but wouldn't mind working with lua again. LÖVE on the other hand was quite a pain to work with, for 2 majors reasons: missing features (no sprite system in a 2d game framework? ) and documentation. As usual, the documentation of a tool is critical and even if the API was well documented, there was almost no tutorial, and no examples of basic features or code.

Play & Enjoy!

...

Easily editing a PDF file on Linux

I work for a tech company, and yet I regularly need to manually sign digital files. What's the obvious way of doing that? Here it is:

  1. Print your file
  2. Sign your file
  3. Scan your file

That doesn't sound right. There must be some other way of doing this without wasting paper and ink, and without the pain of all those steps. Well, turns out there is one! It took me time to find, so I'm sharing it here, hopefully it will help others. The cool thing about this technique is that you probably already have the software that is required. Introducing... LibreOffice Writer! Yep, the Microsoft Word equivalent. You will need an extension though, called libreoffice-pdfimport. Install it simply with sudo apt-get install libreoffice-pdfimport and you should be good. Then the steps become:

  1. Make an image of your signature
  2. Open your PDF file with Writer, insert the image wherever you want, export as PDF
  3. Profit

Here are a few good points about this technique: first, your PDF file doesn't get turned into a flat image. Second, you can do a lot more than just adding an image. And third, it is much easier than using software like pdfedit.

For more details about how to use LibreOffice Writer and for the source of this post, please read Signing a document with an image in Ubuntu 12.10.

...

- page 2 of 15 -